Expertise

Les travaux d’expertise par la recherche des faits techniques ou scientifiques, représentent un dispositif d’aide à la compréhension et à la décision, dans des affaires où le décideur se confronte à des questions hors de sa portée directe.

L’expertise requiert la conjonction de quatre éléments : une mission diligentée, son estimation financière (devis), sa réalisation et la production d’un rapport. Reconnus dans ce domaine, les fondateurs de Sinopie fournissent des rapports et des avis d’expertises aptes à aider la prise de décision et à la documenter.

Investigation, sondage, datation

Il s’agit d’un travail direct de recherche et d’investigation qui vise à répondre à une demande, mené par des petits sondages minutieux, propres et peu destructeurs, conduits au travers des couches de revêtements superposés au fil du temps.

Cette tâche comprend la recherche de peintures décorative masquées (murale ou sur tout autre support), l’établissement de la chronologie (chronostratigraphie), la détermination de la coloration initiale ou de l’évolution successive dans le temps de la décoration d’une façade, de lambris, de papiers peints, de contrevents ou d'une toute autre surface. Les résultats sont mis en corrélation avec les données archéologiques, dendrochronologiques, historiques, stylistiques, iconographiques, etc., pour une recherche en datation aussi précise et factuelle que possible.

Relatés dans un rapport scientifique, écrit et illustré, les résultats des investigations sont portés au dossier des connaissances de l’ouvrage examiné et servent directement aux décideurs pour la suite des travaux. Les matériaux, les liants, les aspects, le degré de brillance et les couleurs retrouvées sont documentées, décrites, illustrées et codifiées pour être compréhensibles internationalement (NCS et valeurs numériques) et sur le long terme (archivage). Ces investigations peuvent être accompagnées de prélèvements d’échantillons témoins, conditionnés dans des cartables archivables.

Authentification

La méthode d’investigation chronostratigraphique, l’examen des revêtements, la connaissance historique des matériaux et des traces d’outils (tribologie), comme des assemblages, permettent d’authentifier et d’estimer la datation d’un bien patrimonial ou d’identifier ses modifications ultérieures. Les observations sont documentées dans un rapport illustré détaillé des connaissances acquises sur l’origine et l’histoire de l’ouvrage, sur sa valeur culturelle et matérielle.

Ce travail concerne essentiellement les biens patrimoniaux régionaux, tel que les peintures murales, les retables d’églises, les boiseries (lambris), etc. Il s’établit en collaboration avec les divers intervenants du groupe interdisciplinaire et des experts. L’authentification d’un ouvrage revêt toute son importance pour la connaissance, la valeur d’assurance et dans le processus décisionnel du choix des options de travaux.